Boire de l’eau ou du thé, prendre un bain tiède ou froid, allumer le ventilateur, sauter un repas: le vrai-faux de la canicule

Boire de l’eau ou du thé, prendre un bain tiède ou froid, allumer le ventilateur, sauter un repas: le vrai-faux de la canicule

août 3, 2019 0 Par admin

Environnement

Le mercure va à nouveau grimper cette semaine. Quelques réflexes à adopter pour supporter la chaleur.

Avec des températures approchant les 40 degrés par endroits, on va une fois de plus être en quête de fraîcheur cette semaine. Boire (beaucoup), de l’eau ou du thé, prendre un bain tiède ou froid, allumer le ventilateur, sauter un repas… Qu’en est-il des pratiques et croyances liées aux températures élevées ? Quelles sont les fausses bonnes idées? Décryptage !

Il faut boire beaucoup

Vrai et faux. On recommande de boire en général 1,5 à 2,5 litres d’eau pour éviter la déshydratation. Inutile de rappeler que, par fortes chaleurs, l’alcool est vivement déconseillé car il donnera l’impression d’étancher la soif mais va rapidement déshydrater le corps.Sodas, bières, cocktails, thés et cafés ne doivent d’ailleurs pas plus être considérés comme des boissons hydratantes à cause de leur effet diurétique. Et sans compter la présence de sucre qui ne désaltère pas. Attention, cependant, particulièrement pour les personnes âgées. Si elles ont tendance à oublier de boire quand il fait chaud, même si elles n’ont pas soif, une consommation excessive peut aussi s’avérer dangereuse car cela peut faire baisser le taux de sodium dans le sang.

Il faut boire du thé

Faux. C’est une vieille croyance. Le thé n’est pas un meilleur hydratant que l’eau. D’ailleurs, si vous consommez des boissons chaudes, la température du corps augmente encore un peu plus. Pour revenir à ses 37 °C, notre organisme va alors se mettre à transpirer. En soi, cela fera bien entendu baisser la température du corps, mais transpirer trop, c’est aussi risquer la déshydratation. À l’inverse, boire trop froid peut provoquer une sensation de fraîcheur immédiate, mais également entraîner des problèmes intestinaux et des crampes. Des boissons trop glacées peuvent aussi avoir pour effet de couper la sensation de soif avant même d’avoir été correctement hydraté. En définitive, la température idéale d’un bon verre d’eau se situe entre 12 et 14 degrés.

Il faut éviter le sel

Vrai et faux. Parce qu’il donne soif, le sel a tendance à être évité en situation de canicule. S’il est clair que consommer trop de sel est délétère pour la santé, le bannir de son alimentation n’est pas une bonne idée pour autant. Et moins encore par fortes chaleurs, pour au moins deux raisons: en donnant soif, il incite à s’hydrater et, par ailleurs, il permet de compenser une perte de sels minéraux causée par la transpiration.

Mieux vaut manger une salade

Vrai et faux. Si l’on privilégie les aliments froids (et c’est une bonne chose car les repas lourds, riches et chauds vont nécessiter une digestion longue également, ce qui va réchauffer le corps), il ne faut pas abuser des fruits et légumes crus pour autant. Une alimentation à base de légumes crus entraîne sur le long terme des problèmes de transit chez la grande majorité des gens. Il faut donc continuer à manger équilibré. Des fruits, des légumes (cuits, même si on les mange froids), des féculents et des protéines doivent être présents dans l’alimentation quotidienne.

Sauter un repas, ça ne fait pas de mal

Faux. Si, lorsque le mercure grimpe, on perd souvent l’appétit, il reste important de manger malgré tout à tous les repas. Un jour sans manger (suffisamment) vous fera perdre de l’énergie et l’organisme devra alors puiser dans ses réserves. Évitez cependant les repas riches et, si vous optez pour le barbecue, privilégiez la viande blanche.

Un ventilateur avec un linge humide aide à mieux dormir

Faux. Si cela peut refroidir la pièce, le ventilateur va, au bout de la nuit, avoir un effet d’assèchement de votre gorge et risque de vous rendre malade. Pour avoir un peu de fraîcheur et vous endormir plus facilement, placez un gant de toilette au réfrigérateur pendant la journée et massez-vous la nuque avec avant d’aller au lit. De même, ne forcez pas sur la climatisation car les écarts de température sont le meilleur moyen d’attraper un rhume. En journée aussi, s’exposer en continu à un ventilateur n’est pas recommandé: outre les irritations, voire les sinusites, il peut provoquer des maux de tête. Quoi qu’il en soit, à défaut de s’en passer, évitez de le diriger directement vers vous et le faire tourner à plein régime. De même, ne forcez pas sur la climatisation car les écarts de température sont le meilleur moyen d’attraper un rhume.

Il faut dormir nu

Faux. Par ces chaleurs caniculaires, plus que jamais, on a envie de dormir dans son plus simple appareil. Mauvaise idée. Pour mieux supporter ces températures élevées, mieux vaut rester légèrement vétu. Mais pas de n’importe quelle matière. Fuyez les synthétiques et préférez les fibres naturelles, comme le coton bio, le chanvre, le lin…

Prendre une douche froide fait du bien

Faux . Si, sur le moment, cela soulage et rafraîchit, prendre une douche glacée n’est pas une bonne idée. Sur le moment, on en ressentiera une agréable sensation, mais le corps va le vivre comme une agression et va aller puiser dans ses réserves énergétiques pour se réchauffer et à nouveau retrouver sa température de 37 °C.Attention aussi au choc thermique… Pareil pour les baignades en lac ou en rivière : gare au risque d’hydrocution, un choc thermique provoqué par la différence entre la température du corps et la fraîcheur de l’eau, et donc de noyade. Si l’envie de vous baigner devient irrépressible, pensez toujours à vous mouiller progressivement, en commençant par la nuque.


Huile de CBD peut aider pour vos maux. Visite HuileCBD.be


 
Lire Plus