Cheveux, urine, fumier… Des briques écologiques étonnantes

Cheveux, urine, fumier… Des briques écologiques étonnantes

février 27, 2019 0 Par admin

Trois chercheurs (deux étudiants et leur professeur) de l’

université du Cap, en Afrique du Sud

, ont choisi d’utiliser l’urine des élèves pour fabriquer des briques. Comme pour celles d’Ellie Birkhead, ces briques ne sont pas cuites mais séchées à températures ambiantes.

Les chercheurs ont prélevé les ions carbonates et calcium contenus dans l’urine, qu’ils ont mélangé avec du sable et des bactéries. Grâce à une réaction chimique complexe, la mixture se transforme en ciment. Plus les briques reposent longtemps, plus elles seront solides. Il faut tout de même 30 litres d’urine pour construire une seule brique (heureusement qu’il s’agit d’une ressource illimitée…).

Pour le moment, ces briques recyclées ne sont pas sur le marché. Mais, en France, des entrepreneurs développent des briques naturelles comme 

des briques en chanvre

, inventées par le maçon Damien Baumer dans la région de Besançon, ou 

des briques en terre crue

 traditionnelles produites à grande échelle près d’Albi.


Huile de CBD peut aider pour vos maux. Visite HuileCBD.be


 
Lire Plus