Marée noire à Maurice : Après les barrages flottants en paille, bientôt ceux en cheveux ?

Marée noire à Maurice : Après les barrages flottants en paille, bientôt ceux en cheveux ?

août 12, 2020 0 Par admin

Marée noire à Maurice : Après les barrages flottants en paille, bientôt ceux en cheveux ? — 20 Minutes

Des cheveux pour dépolluer les eaux ? L’idée semble saugrenue mais elle pourrait pourtant servir à limiter la propagation de pétrole qui envahit en ce moment les eaux mauriciennes. Le 26 juillet, le MV Wakashio, un vraquier japonais transportant 4.000 tonnes de pétrole,
s’est échoué sur un récif de
l’Île Maurice. Pour limiter la propagation du carburant, des bénévoles ont confectionné des barrages flottants.

Si ces boudins sont pour l’instant composés de chanvre, de tissus et de paille de canne à sucre, ils pourraient bientôt être faits à partir d’une matière plus surprenante : le cheveu. Son avantage : absorber les hydrocarbures mais laisser passer l’eau. Depuis, des coiffeurs de l’île ont organisé des dons de cheveux. Et le message prend même à l’étranger. Des ONG de différents pays en récoltent actuellement pour aider les Mauriciennes et Mauricien.

Car ce qui se joue à l’Ile Maurice est une course contre la montre. 1.000 des 4.000 tonnes de carburant transportées par le navire se sont déjà déversées en mer et le bateau échoué menace désormais de se briser. Une catastrophe écologique encore plus grave pourrait alors avoir lieu dans cet espace maritime protégé.


Huile de CBD peut aider pour vos maux. Visite HuileCBD.be


 
Lire Plus