Vendée : à Luçon la culture du chanvre est une réussite

Vendée : à Luçon la culture du chanvre est une réussite

octobre 14, 2019 0 Par admin

Pour cet agriculteur vendéen « 

Le chanvre s’intègre parfaitement dans le système de rotation des cultures, car le champ est plus propre et le rendement est supérieur sur la culture d’après

« .

Les agriculteurs qui ont opté pour la culture du chanvre en Vendée le reconnaissent  « Le chanvre s’est imposé »  d’abord pour ses propriétés agronomiques: c’est une culture annuelle qui permet d’alléger le temps de travail des agriculteurs, et pousse sans pesticides ni irrigation.

Tout à commencé il y a 10 ans. Il a fallu construire la filière, apprendre les méthodes de production aux agriculteurs et passer au traitement industriel. 

Création d’une coopérative 

Pour répondre désormais aux besoins des producteurs de chanvre Cavac Biomatériaux, filiale de la coopérative vendéenne du même nom, a installé sur la commune de Sainte-Gemme-la-Plaine, près de Luçon, une usine qui lui permet de transformer la matière première en isolants, en vrac ou en panneaux, pour fournir directement le secteur du bâtiment.

Une diversification non alimentaire dans l’air du temps puisqu’elle est renouvelable, elle capte le CO2 et milite pour le retour des matériaux naturels. 

Une production bien rodée

 Aujourd’hui, environ 150 coopérateurs cultivent 2 000 hectares de chanvre dans un périmètre de 100 kilomètres autour de l’usine. Celle-ci emploie 45 salariés et produit 15 000 tonnes d’isolants et autres co-produits par an.

Les balles de chanvre sont passées à plusieurs reprises dans des machines qui séparent la fibre de la chènevotte, la partie intérieure rigide de la tige, qui permet notamment de faire du béton de chanvre.

La fibre est, pour sa part, mélangée à un liant, affinée, peignée, et cuite. Elle est ensuite conditionnée en rouleaux ou en plaques d’épaisseurs variables d’isolant prêt à poser.

L’avenir est dans le BTP  

Depuis la création de l’usine, l’évolution des réglementations concernant les bâtiments basse consommation et la meilleure prise en compte de l’empreinte carbone des matériaux jouent pour l’isolation en chanvre

Reste le problème du surcoût que représente ce matériau, évalué à 10% .Pour le régler l’interprofession attend des incitations financières et fiscales de la part  de l’Etat.

Et parce qu’il faut, aussi, se faire connaitre l’interprofession a poussé des professionnels du bâtiment et des industriels à se porter candidats à la construction du village olympique à Saint-Denis et des bâtiments pour la presse au Bourget pour les jeux Olympiques de 2024.

Un peu d’Histoire …

La culture du chanvre a occupé jusqu’à 176 000 hectares en 1860, principalement pour faire de la toile et du papier, mais était tombée à 700 hectares en 1960.

Aujourd’hui, le chanvre est cultivé par près de 1 500 agriculteurs sur 17 000 hectares. Les six chanvrières hexagonales, privées ou coopératives, transforment et commercialisent 100 000 tonnes de fibre.


Huile de CBD peut aider pour vos maux. Visite HuileCBD.be


 
Lire Plus