Ville durable : le Gouvernement présente sa nouvelle feuille de route

Ville durable : le Gouvernement présente sa nouvelle feuille de route

mars 3, 2020 0 Par admin

Ce mercredi 5 février, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, a présenté un nouveau plan pour construire une ville durable et neutre en carbone en 2050, en accompagnant les territoires.

« Comment aménager des villes et des territoires de demain qui répondent aux attentes de ses habitants et soient plus sobres, plus inclusifs et s’adaptent au changement climatique ? ». Telle est l’ambition du Gouvernement qui lance, ce mercredi 5 février, sa nouvelle feuille de route « pour construire une ville plus durable ». Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, a dévoilé dix nouvelles mesures, à l’occasion des dix ans du plan « Ville durable », initié par l’ex-ministre Jean-Louis Borloo après le Grenelle de l’environnement. « Il s’agit de donner un nouvel élan, en rendant plus simple et plus lisible l’écosystème de ceux qui font la ville de demain. Il est aussi essentiel de diffuser les actions concrètes qui ont pu émerger ces dix dernières années, comme, par exemple, avec l’agriculture ou la nature en ville », explique le ministère de la Ville et du Logement. Julien Denormandie présente cette feuille de route pour « accompagner les élus » et favoriser « une approche territoire par territoire ».

Fédérer et accompagner les acteurs de la Ville durable

« D’ici à 2050, 70 % de la population mondiale vivra en ville », indique M. Denormandie. « Si les villes occupent 2 % de la surface du globe, elles représentent deux tiers de la consommation mondiale d’énergie et émettent 80 % des émissions de CO2 », souligne-t-il. L’objectif du ministère est de construire des villes « sobres, résilientes et solidaires avec leurs habitants pour atteindre une ville neutre en carbone à 2050 ». L’actualité récente a montré « leur grande vulnérabilité aux inondations comme aux canicules », rappelle le ministre. « C’est tout l’urbanisme des villes qui a besoin de se transformer », ajoute-t-il.

Parmi les dix mesures de la feuille de route, le Gouvernement prévoit d’abord de fédérer les acteurs concernés (État, collectivités territoriales, entreprises, associations) en créant « France Ville durable ». Cette nouvelle instance est issue de la fusion du réseau Vivapolis et de l’Institut de la Ville Durable, « pour construire un modèle français de la Ville durable ». France Ville Durable sera présidée par Patrice Vergriete, le maire actuel de Dunkerque (Nord). Elle aura pour ambition d’apporter un appui aux projets innovants, d’organiser la diffusion et la promotion des expériences et savoir-faire français en matière de Ville durable. Elle accompagnera la formation des acteurs et valorisera les projets locaux. Son activité se développera tant en France qu’à l’international.

Le ministère souhaite ainsi « accélérer les projets tout en s’adaptant aux spécificités locales ». De nouveaux outils seront mis à disposition des territoires, avec la création, en 2020, d’une plateforme d’« open innovation », ou en « facilitant » l’accès aux aides financières et aux aides en ingénierie pour soutenir leurs projets. S’ajoute l’accompagnement de 50 nouveaux territoires, via la démarche des « Ateliers des territoires » pour faire émerger des stratégies locales.

Accélérer les transitions en faveur de l’aménagement urbain durable

Si les villes occupent 2 % de la surface du globe, elles représentent deux tiers de la consommation mondiale d’énergie et émettent 80 % des émissions de CO2.
 

Julien Denormandie a également annoncé le lancement d’un appel à projets par l’Agence nationale de la rénovation urbaine (Anru) pour créer

100 fermes urbaines

dans les quartiers prioritaires de la ville. Les trente premiers quartiers

« fertiles »

seront sélectionnés d’ici l’été, avec un financement dédié de 21 millions d’euros.

Une expérimentation de quartiers à énergie positive et à faible impact carbone va également être lancée dans vingt-deux quartiers volontaires par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). En 2020 et pendant deux ans, l’Ademe accompagnera les 22 quartiers volontaires dans cette démarche .

L’État veut aussi montrer l’exemple. « À horizon 2022 », les opérations des 14 établissements publics d’aménagement (EPA) sous tutelle du ministère devront intégrer au moins 50 % de matériaux biosourcés ou géosourcés, « type bois, chanvre ou terre crue ». Pas moins de 20 % de la surface de chaque opération des EPA seront aussi réservées à la nature ou à la biodiversité.

500 écoquartiers labellisés aujourd’hui

En présentant la feuille de route, Julien Denormandie a aussi remis aujourd’hui les labels « Écoquartiers » de l’édition 2019, à 87 communes. Parmi ces lauréats, deux projets sont situés dans les territoires ultramarins (Guadeloupe et Martinique) tandis que 80 % des projets sont en renouvellement urbain, et 40 % sont situés en milieu rural. Ces labels récompensent des communes qui « innovent et expérimentent durablement » leur ville : qualité de l’air, gestion économe de l’énergie, de l’eau, des déchets, mobilité, diversité des logements ou encore cohésion sociale. Leur objectif est de « favoriser l’émergence de nouvelles façons de concevoir, construire, gérer et vivre au cœur des territoires ». Près de 500 projets ont reçu, à ce jour, le label Écoquartier.

Risques naturels : le plan pour s’adapter aux changements climatiques dans les territoires (article paru le 17/12/2018) Le plan national d’adaptation au changement climatique a identifié les principaux risques naturels auxquels sont et seront soumis les territoires français. Il prévoit les actions à mettre en place pour en limiter les impacts. Lire la news
Les solutions basées sur la nature, clés de la réduction du risque climatique (article paru le 01/02/2019) L’Union internationale pour la conservation de la nature en appelle à promouvoir le rôle des écosystèmes dans la lutte contre les changements climatiques. Lire la news
Climat : les mesures des députés pour tendre vers la neutralité carbone (article paru le 20/06/2019) Lors de l’examen du projet de loi énergie climat à l’Assemblée nationale, les députés de la commission des Affaires économiques ont précisé l’objectif de neutralité carbone en 2050 et adopté des mesures pour l’atteindre.
Ainsi, la définition de c…
Lire la news

« Catastrophes naturelles : on commence à voir les limites des doctrines de gestion de crise » (article paru le 08/01/2020) Feux en Australie, inondations et tempêtes en France… L’ampleur des catastrophes naturelles récentes a mis en exergue la vulnérabilité de nos organisations. Entre gestion de crises et adaptation, Magali Reghezza analyse les enjeux à court et long terme. Lire la news
« Le développement durable est au cœur de la stratégie de la Banque des Territoires » (article paru le 22/01/2020) Les ODD sont utilisés comme pilier du pilotage de la stratégie menée par la Banque des Territoires. Les enjeux extra-financiers sont désormais pris en compte dans sa politique d’intervention et dans ses processus de décision. Détails par Claire Visentini. Lire la news
Agriculture urbaine : nouveau potager sur un toit parisien (article paru le 16/05/2018) Une nouvelle ferme potagère s’étend sur près de 1 000 m2 au cœur de Paris. Pas moins de 250 parcelles de 3 m2 pouvant accueillir 71 emplacements de plantation chacune, sont installées sur le toit d’un hôtel du 15e arrondissement.
Lire la news

Huit opérations pilotes expérimenteront la démarche Energie Carbone- à l’échelle du quartier (article paru le 16/10/2018) Un consortium d’acteurs de la filière du bâtiment a lancé, le 15 octobre, le projet de recherche et développement (R&D) qui vise à élaborer des indicateurs pour étendre la démarche du label Ene… Lire la news
Un nouveau label bas carbone à l’échelle du quartier est en préparation (article paru le 01/10/2018) En octobre, l’association BCCA révisera son label bas carbone sur le bâtiment neuf et celui dédié à la rénovation sera disponible. L’association élabore aussi un futur label pour les quartiers bas carbone. Lire la news
La nouvelle campagne de labellisation des écoquartiers est lancée (article paru le 19/02/2018)
Les ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ont lancé la sixième campagne de labellisation des écoquartiers. Le label national accompagne l’écoquartier au long de son cycle de vie, de la conception du projet jusq…
Lire la news

Note Télécharger la liste des 87 projets labellisés écoquartiers en 2019 Plus d’infos

Article publié le 05 février 2020


Huile de CBD peut aider pour vos maux. Visite HuileCBD.be


 
Lire Plus